Embarcation

« Go To The Trip ... »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dribble, Dribble. [ Leena ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sebastian Sanders
STAFF *.* I'll Be Drawing the Curtains.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 24
SECRET *.* : YEAH, KEEP HOPING.
LOVE *.* : LEENA, IT'S SO HARD.
PHRASE FÉTICHE *.* : I WANNA FEEL YOU FROM THE INSIDE.
Date d'inscription : 03/05/2008

&&. HEY Y0U ! IT'S JUST ME }}
AFFINITIES <3: :
WHERE ARE Y0U ?: :
EMPL0I & L0ISIRS : :

MessageSujet: Dribble, Dribble. [ Leena ]   Dim 25 Mai - 22:58

    Sebastian ne s'était pas encore vraiment habitué au fait d'être dans un univers complètement différent de ce qu'il avait vécu chez lui, à Tree Hill. C'est vrai quoi ! Ici, c'était carrément comme dans un conte de fées, enfin plutôt un roman d'aventure. Une île mystérieuse, dont un très mince nombre de personnes connait l'existence. Pourtant, elle est habitée et comporte des services et des établissements. Un vrai village, qui fonctionne très bien avec des habitants normaux et heureux. On se croirait presque dans un rêve, n'est-ce pas ? Et bien ce n'en était pas un. C'était tout simplement l'endroit dans lequel les passagers du vol 201 s'étaient ramassés après son crash.

    Le jeune homme avait commencé à visiter un peu le village très bien construit et les environs de l'île. C'était vraiment un paysage paradisiaque, sur cette grosse butte de sable perdue au beau milieu de l'océan. Il y avait une jungle très dense, des rivières, des falaises et des plages magnifiques avec une eau turquoise à vous en couper le souffle. Sebastian avait par contre trouvé son petit nid douillet ailleurs que dans ces endroits purement naturels. Et oui, lui avait passé beaucoup de temps au terrain de basketball depuis leur arrivée. C'était quand même fou. Il retrouvait sa passion même sur une île crue déserte !

    Alors il avait emprunté un ballon orange, offert gratuitement par l'hôtel lorsqu'on le réclamait à la réception. Évidemment, il fallait le ramener après, mais au moins ça ne coûtait rien ! Le jeune sportif arriva sur le terrain et commença à dribbler un peu sur le ciment. C'était bien, car il est plat et frais fait, donc aucune bosse, ce qui était excellent pour le jeu. Seb' lança dans le panier. Un point, deux points, trois points.

    C'était un peu nul de jouer seul. Il tourna donc la tête vers le petit sentier qui menait jusqu'ici, espérant y voir quelqu'un qui voudrait bien l'affronter. Un habitant de l'île peut-être ? Non, ce serait vraiment trop bizarre. Sebastian se sentait un peu imposé dans ce tout nouveau décor. C'est vrai, ils venaient carrément de débarquer chez eux sans prévenir. Au lieu de trouver un adversaire, il trouva Leena, sa petite amie. Probablement était-elle en train de le chercher, car elle afficha un petit sourire à sa vue. Le jeune homme lui sourit à son tour, lui faisait un petit salut de sa main libre. Il s'approcha d'elle.


    - Salut ! Je te cherchais ce matin, mais je ne t'ai pas trouvé, alors je suis venu ici.

    En vérité, Sebastian ne l'avait pas réellement cherché. Bon, il avait regardé par-ci, par-là, quelques coups d'oeil, mais rien de plus. Le jeune homme avait envie d'aller s'entraîner un peu, seul ou avec un mec, plutôt que de donner pleins de bisoux à sa copine. Il aimait Leena, aucun doute là-dessus, mais il était très indépendant. Un peu trop à l'avis de sa belle. La preuve : Sebastian n'avait passé que trente minutes avec elle depuis leur naufrage sur l'île.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leena Kaligaris
STAFF *.* People always Leave ... But sometines, they come back .
STAFF *.* People always Leave ... But sometines, they come back .
avatar

Féminin
Nombre de messages : 149
Age : 24
SECRET *.* : M0I ? UN SECRET ? J'EN AI BEAUC0UP PLUS !! (LL)
LOVE *.* : SEBASTIAN, Y0U REALLY L0VE ME ?
PHRASE FÉTICHE *.* : PE0PLE WH0 CHANGED HIST0RY. Y0U MAKE THE LETTERS. THE LETTERS D0N'T MAKE Y0U.
Date d'inscription : 14/04/2008

&&. HEY Y0U ! IT'S JUST ME }}
AFFINITIES <3: :
WHERE ARE Y0U ?: :
EMPL0I & L0ISIRS : :

MessageSujet: Re: Dribble, Dribble. [ Leena ]   Dim 25 Mai - 23:37


    Il était environ midi quand Leena décida de bouger un peu. Elle n’avait rien fait depuis son levé, à dix heures du matin. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle était blasée. Malgré la magnifique île qui s’offrait à elle, avec son paysage digne des cartes postales que l’on vend dans les marchands de journaux, Leena ne se sentait pas bien. Peut-être était-ce en rapport avec ce qui se passait dans sa vie amoureuse ? En effet, depuis trois mois déjà, la jeune brune sortait avec un mec de sa fac, Sebastian Sanders. Beau, grand, musclé et populaire, c’était le gars qui lui était tout destiné. Si seulement il aurait pu lui montrer un peu plus d’attention … Leena ne savait même plus où en était son couple. Était-il encore sur pied ? Tenait-il encore la route ? Tout ce qu’elle savait, c’était que Sebastian semblait préférer ses copains à elle. Allez savoir pourquoi ! Leena en ressentait le mal dans son cœur et c’est pourquoi elle s’éloignait petit à petit de son petit copain.

    Donc, revenons à nos moutons. Il était bientôt 12h00 et la jeune femme n’avait rien fait de sa journée. C’est pour dire, elle était encore en pyjama et n’avait même pas déjeuné. C’est pourquoi la jeune femme se dirigea donc vers le téléphone et commanda un de ces bons brunchs que confectionnait l’hôtel. Puis, elle s’en alla dans sa salle de bain, après avoir déguster ses œufs, puis elle entra dans la douche. Le jet doux et chaud qui coulait sur son corps la rassura … Une dizaine de minutes plus tard, elle ressortait, toute fraîche. La jeune femme se dirigea vers son armoire. Elle prit une mini-robe jaune poussin et prit ses ballerines assorties. Puis, elle se mit une légère couche de mascara sur les cils du haut et elle était fin prête.

    Elle ne sait pas pourquoi mais sa voiture la mena jusqu’au terrain de basket-ball de l’île … Peut-être sentait-elle le besoin d’y aller, voir Sebastian ou tout simplement lui parler ? Bref, elle le trouva effectivement là-bas. La jeune femme lui fit un petit sourire. Il ne l’avait pas du tout cherché de la journée car il n’avait même pas appelé à sa chambre. Elle le savait mais elle ne lui en voulait pas. Elle ne l’avait pas cherché non plus. Elle s’approcha du jeune homme pour venir poser un léger baiser sur ses lèvres. Un baiser sec, sans passion. Puis, elle regarda les environ, retirant ses lunettes de soleil Gucci de ses yeux pour les enfiler sur sa tête. Elle dit doucement ;

    « Et bien, c’est un beau terrain dis-donc ! »





_________________
    « People Always Leave ...
    But Sometimes, They Come Back ... »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://embarcation.forumactif.name
Sebastian Sanders
STAFF *.* I'll Be Drawing the Curtains.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 24
SECRET *.* : YEAH, KEEP HOPING.
LOVE *.* : LEENA, IT'S SO HARD.
PHRASE FÉTICHE *.* : I WANNA FEEL YOU FROM THE INSIDE.
Date d'inscription : 03/05/2008

&&. HEY Y0U ! IT'S JUST ME }}
AFFINITIES <3: :
WHERE ARE Y0U ?: :
EMPL0I & L0ISIRS : :

MessageSujet: Re: Dribble, Dribble. [ Leena ]   Mar 27 Mai - 5:04

    Le pire dans tout ça, c'était que Sebastian se rendait bien évidemment compte que sa belle Leena commencait à regarder ailleurs. Il ne pouvait quand même pas lui en vouloir de se détacher peu à peu, il réalisait tout de même que c'était de sa faute. Elle avait toujours tenté de se rapprocher, et quand elle faisait un pas vers l'avant, Sebastian en faisait un vers l'arrière. Et il ne savait même pas pourquoi ! Presqu'à toutes les nuits, alors que parfois il était couché tout près de Leena, sans toutefois vraiment la toucher amoureusement, il réfléchissait à son attitude. Il se trouvait tellement stupide, pourtant il ne pouvait rien y faire. Le jeune homme était fait ainsi, distant et indépendant, et il n'allait pas changer de si tôt.

    Ils s'échangèrent un rapide baiser, sans magie et sans étincelle. Sebastian n'avait même plus le temps de ressentir un pincement dans son coeur, ni même des papillons dans son ventre. Cependant, il aurait très bien pu les ressentir si leur baiser s'était déroulé plus lentement et qu'ils en avaient profités. Parce qu'il l'aimait, oh ça oui. Chaque fois qu'il voyait son beau sourire, son visage d'ange, son corps de rêve et les paroles si parfaites qu'elle prononcait, Seb' retombait amoureux. Enfin, il n'avait pas besoin de REtomber en amour, puisqu'il ne cessait jamais de l'aimer. En fait, ce qui serait le mieux pour décrire ce qu'il ressentait, c'était que son amour prenait toujours un peu plus d'ampleur. Mais ce n'était pas suffisant.

    Au moins, à présent, il se rendait compte que leur couple ne roulait pas comme sur des roulettes. Que leur couple ne ferait peut-être pas encore long feu si ça continuait ainsi. Leena rôdait autour d'autres mecs, et Sebastian se surprenait à la voir rire et s'amuser avec les autres, mais de moins en moins avec lui. Il était surpris oui, mais pas fâché. Jaloux et triste, c'est certain. Mais pas en colère contre elle. Comme je l'ai déjà dit, il ne pouvait lui en vouloir. Elle était la petite amie parfaite, il était une pourriture de première classe.


    « Ouais ! Je me disais que le fait d'atterrir sur une île perdue, c'était la poisse. Mais quand je vois ça, j'ai pas envie qu'on nous sauve en fait ! »

    Dit-il en regardant le beau terrain de basketball qui lui était offert. Sebastian avait un petit sourire tout heureux au coin des lèvres. Il se tourna ensuite vers Leena. Dans son regard, si on se concentrait bien, on pouvait voir une lueur d'espoir, qui criait à la belle brunette un peu rouquine que Seb' l'aimait. Mais comprenaite-elle ces signaux ?

    « Tu veux te mesurer à moi ? »

    Comme si elle était une amie comme une autre, un mec même si on veut. Il la traitait comme un bon pote, pas comme une petite amie. Quel idiot..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leena Kaligaris
STAFF *.* People always Leave ... But sometines, they come back .
STAFF *.* People always Leave ... But sometines, they come back .
avatar

Féminin
Nombre de messages : 149
Age : 24
SECRET *.* : M0I ? UN SECRET ? J'EN AI BEAUC0UP PLUS !! (LL)
LOVE *.* : SEBASTIAN, Y0U REALLY L0VE ME ?
PHRASE FÉTICHE *.* : PE0PLE WH0 CHANGED HIST0RY. Y0U MAKE THE LETTERS. THE LETTERS D0N'T MAKE Y0U.
Date d'inscription : 14/04/2008

&&. HEY Y0U ! IT'S JUST ME }}
AFFINITIES <3: :
WHERE ARE Y0U ?: :
EMPL0I & L0ISIRS : :

MessageSujet: Re: Dribble, Dribble. [ Leena ]   Mar 27 Mai - 5:22

    Leena regarda la jeune homme, après le petit baiser. Il était supposé être son copain. Tout le monde les considérait comme un couple parfait, le mieux coté de la côte mais c’était très loin d’être le cas. Dans les fins fonds de leur couple, on pouvait trouver bon nombre de décombres. Pourquoi ? Simplement parce qu’il n’y avait plus aucune passion entre eux, plus aucune magie. Sebastian la négligeait et ça, ce n’était un secret pour personne, pas même pour ce dernier. Malgré tout, tout le monde passait apte, même Leena. Pourquoi acceptait-elle cela ? Parce qu’au fond d’elle-même, Leena croyait aimer tout de même Sebastian Sanders. Peut-être se trompait-elle. Peut-être se voilait-elle la face. Une chose était certaine, pour le moment, elle n’éprouvait ni grand amour, ni grande passion envers le jeune homme qui était en face d’elle.

    Quand le jeune homme parla de l’île et qu’il ne souhaitait plus être sauvé, il faut dire que Leena avait légèrement la même opinion que ce dernier sur ce crash. En effet, cette île paradisiaque était ce qu’il aurait pu leur arriver de meilleur, à tous, sans exception. L’Australie, c’était bien beau mais une île, peu habitée, c’était encore mieux. Et vous auriez dû voir les soirées d’enfer qui se produisaient la nuit là-bas ! Wahoo ! Digne des plus grands clubs de tout l’univers ! Bref, Leena aimait bien cette île perdue, même secrète. Elle se sentait digne des grands voyageurs, des grands survivants, comme on en voit à la tonne dans les films et les séries télévisées américaines.

    Soudain, Sebastian la sortit de ses pensées sur l’île sur laquelle elle était en lui proposant de l’affronter. Était-elle sa petite copine ou bien un bon copain, comme il semblait en avoir à la tonne ?! Bien sûr, Leena adorait le basket-ball et ça, Sebastian semblait la sous-estimer sur ce point. En effet, ils ne s’étaient jamais réellement parlé de leur passion, ni de rien de très sérieux. Que du sexe, un peu de fêtes et le tour était joué. La jeune femme vit alors une occasion de parler au jeune homme tout en lui montrant qui elle était vraiment. Elle lui dit, en arquant un sourcil, tout en retirant ses ballerines, afin de jouer pieds nus :

    « Je te propose ceci … On fait un match de 11 points. Un point par panier … À chaque panier compté, celui qui a réussit à marquer un point pose une question à l’autre. La vérité, rien que la vérité sortira de la bouche de celui interpelé. C’est ma seule condition. Pour ? »





_________________
    « People Always Leave ...
    But Sometimes, They Come Back ... »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://embarcation.forumactif.name
Sebastian Sanders
STAFF *.* I'll Be Drawing the Curtains.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 24
SECRET *.* : YEAH, KEEP HOPING.
LOVE *.* : LEENA, IT'S SO HARD.
PHRASE FÉTICHE *.* : I WANNA FEEL YOU FROM THE INSIDE.
Date d'inscription : 03/05/2008

&&. HEY Y0U ! IT'S JUST ME }}
AFFINITIES <3: :
WHERE ARE Y0U ?: :
EMPL0I & L0ISIRS : :

MessageSujet: Re: Dribble, Dribble. [ Leena ]   Sam 31 Mai - 3:59

    Oui, comme on dit, les apparences sont parfois trompeuses. Et dans le cas du supposé joli couple de Sebastian&Leena, c'était tout à fait ça. Les gens autour d'eux les voyaient comme le couple de l'année, les amoureux parfaits. Mais si on entrait dans leur vie et voyait ce qui se passait dans leur relation, on voyait que leur ciel prenait une teinte plus grise que rose. C'était bien malheureux, car en effet ils étaient faits l'un pour l'autre. Le basketteur et la cheerleader, le roi et la reine du bal. C'était le match parfait, si seulement Sebastian pouvait être un vrai homme qui prend soin de sa petite amie.

    Au moins, ils s'entendaient parfois. Comme sur le point que d'être sur cette île à ce moment était merveilleux. Peut-être que c'était ce qu'il leur fallait ? Un petit moment à tous les deux, rien qu'eux et personne d'autre. Bon, il y avait Antown donc ça n'arrangeait pas vraiment les choses. Et puis ce stupide Lucas dans le décor, franchement il ne pourrait pas aller voir ailleurs ? Les filles qui sont disponibles, ça ne l'intéressait pas ? Sebastian essayerait de profiter de ce signe de Dieu - le naufrage - pour regagner l'amour fâné de sa belle Leena.

    Comme si elle était un bon pote, Sebastian proposa de faire une partie de basketball, comme une vraie compétition. Dans sa tête, c'était un plan parfait pour les rapprocher. Le seul hic, c'est que le choix d'activité laissait à désirer. Qu'en était-il des romantiques ballades au bord de la plage, ou dans le coeur de la jungle ? Il faisait pitié, à ne pas savoir comment parler aux femmes. Peut-être devrait-il demander des cours à son rival, qui semblait s'en tirer beaucoup mieux que lui ? Haha, quelle bonne blague ! Non, jamais. Les seules raisons pour lesquelles il parlerait à ce bon à rien, ce serait pour le rabaisser, l'insulter et le remettre à sa place.

    Seb' fut assez surpris de la réponse de Leena. Wow, il ne l'imaginait pas comme ça. Et dire qu'ils sortaient ensemble depuis un moment. Il ne l'aurait pas vu venir, celle-là.


    « Pour à 100%. Mmm... il me sera difficile de préparer 11 questions d'affilées.. »

    Le jeune homme lui fit un petit clin d'oeil. Bon, ce n'est pas vraiment une chose à dire à sa copine, mais je vous rappelle qu'il s'agit de Mister Sanders ! Il prit le ballon et décida sans consulter son adversaire que ce serait elle qui commencerait avec le ballon.

    « Il faut bien que je te laisse des chances ! »

    Galanterie ou moquerie ? En tout cas, le petit sourire moqueur en disait long.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dribble, Dribble. [ Leena ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dribble, Dribble. [ Leena ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Leena Lander (Finlande).
» Leena LANDER (Finlande)
» [Walt Disney] Dingo alias Goofy et Donald Champions Olympiques (1972)
» Dragan dribble l'US Monastir et s'en va en QSL
» Kuroko no Basket

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Embarcation :: {{ THE SECRET TOWN __* :: {{ YIHOU PLACE. __* :: { TERRAIN DE SPORT }-
Sauter vers: