Embarcation

« Go To The Trip ... »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Même les pires films rapprochent les gens... [Heaven & Jo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jonathan Winchester
Anywhere out of the World
avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 25
SECRET *.* : That's a secret i never told
LOVE *.* : I love perhaps you?
PHRASE FÉTICHE *.* : you know you love me...
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Même les pires films rapprochent les gens... [Heaven & Jo]   Mer 28 Mai - 15:42

    Une ile qui a des occupations diverses et variées ne pouvait pas omettre de posséder son propre cinéma. Lile sur laquelle il avait attérie quelques jours auparavant ne faisait pas exception a la regle. Jonathan commencait a réaliser que la vie ici allait peut être être encore plus merveilleuse que sa vie de riche héritier a New york, quoi que cela soit dificile mais bien évidemment possible. Il y avait tout, regroupé sur un espace de la taille d'environ de new york. C'était l'idée qu'aucun concepteur d'immeuble ou tout simplement de ville n'avait jamais eu, tout regrouper au même endroit, vivre alors das une utopie.

    Ce jour ci, Jonathan, légérement las de ne visiter que la jungle ou l'hotel dans lequel il vivait c'était dit que renouer avec la civilisation ne lui ferait aucun mal, et pour cela quoi de mieux qu'un film au cinema? Rien. Mais avec qui? Il fallait trouver une personne qui le ferait retrovuer ce doux contact de réalité, qui lui fasse comprendre que même si c'est un rêve, elle est la. Un nom s'affiche en lettres brillantes et colorées au sein même de son esprit: HEAVEN.

    Le jeune homme lui avait envoyé un sms a peine une demie heure avant le début du film, et comme quoi il se retrouverait directement la bas. Il n'était pas a son hotel, et n'aurait jamais le temps de passer chercher la jeune femme qui lui tiendrait compagnie cette aprem. En regardant sur le dépliant du cinéma qu'il avait trouver, il avait pu choisir le film et envoyer son nom ainsi que l'horaire a la jeune femme qui viendrait le rejoindre.

    Uen demie heure plus tard, Jonathan était deja dans la salle alors que les lumiére s'eteignirent. Décidé une partie du charme de Heaven était de se faire attendre. Ce n'était pas grave, il lui envoya le numéro de l'allée dans laquelle il était et moins de trente secondes plus tard, elle s'installait a coté de lui. Cette jeune femme était e quelque sortes une amie, enfin si le coureur qu'était Jo pouvait vraiment en avoir. C'était une fille avec qui il avait deja couché mais pour qui il pensait ressentir des sentiments, alors que rien pour toutes les autres...

    Le film qu'il avait choisi était ce que l'on pouvait appeler un fillm d'horreur, mais avec un nom qui ne sonnait aps vraiment comme ce genre de film. Il se dit que connaissant la jeune femme, elle n'allait surement pas trop apprécié et qu'il se prendrait des reflexions apres mais maintenant qu'ils étaient la, pourquoi s'en aller. Des la dixieme minutes du films, il sentit une main se crispé sur son avant bras, enfoncant le bout des ongles manucurés dans la peau halé et tiede du jeune homme. Visiblement, ce n'était pas le bon film...


    - Aie!

    dit il en rigolant alors que la salle lui demandait deja de se taire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://upper-east-side.forumpro.fr/index.htm
Heaven R. Lewis



Féminin
Nombre de messages : 23
Age : 24
SECRET *.* : >
LOVE *.* : >
PHRASE FÉTICHE *.* : >
Date d'inscription : 26/05/2008

&&. HEY Y0U ! IT'S JUST ME }}
AFFINITIES <3: :
WHERE ARE Y0U ?: :
EMPL0I & L0ISIRS : :

MessageSujet: Re: Même les pires films rapprochent les gens... [Heaven & Jo]   Mer 28 Mai - 17:46



    Dernière édition par Heaven R. Lewis le Jeu 22 Juil - 11:28, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Jonathan Winchester
    Anywhere out of the World
    avatar

    Féminin
    Nombre de messages : 34
    Age : 25
    SECRET *.* : That's a secret i never told
    LOVE *.* : I love perhaps you?
    PHRASE FÉTICHE *.* : you know you love me...
    Date d'inscription : 25/05/2008

    MessageSujet: Re: Même les pires films rapprochent les gens... [Heaven & Jo]   Mer 28 Mai - 18:56

      Le genre de film de John? Surement pas un film d'horeeur, peut être un thriller a la rigueur, mais sans plus. De toute facon, le jeune homme n'était aps vraiment fan du cinéma pour une raison tres simple. La majorité des acteurs des films aqui étaient a l'affiche était des comédiens et commédiennes tres celebres. Et quand on possede la fortune du jeune homme, on traine dans des soirées, et on rencontre qui? Les comédiens et commédiennes. Et de temps en temps on couche avec des comédiennes mais bon, le privilége était réservé au plus belles. Lindsay, Scarlett et j'en passe.

      Lui tenir un livrete de ses aventures? Non ce n'était pas trop son genre. Et puis pourquoi faire un journal aavec des mots quand les souvenirs ne nous font pas encore défaut? Il avait sa tête encore pour se rappeler des nutis qu'il avait passer, et des rencontres. En fait de rencontre, il ne s'en souvenait que d'une, et specialement de celle avec la fille qui se tenait a coté de lui, les ongles fraichement manucurés a la francaises plantés dans la chair. C'était un apres midi, alors qu'il trainait a un de ses brunches habituels de la haute new yorkaise. Il y avait un rayon de soleil qui transpecercait le carreau et qui arrivait sur une porte. A moins que ce n'eut été qu'une jeu de son esprit? Le jeune homme n'aurait jamais su le dire. Et cette porte c'était ouverte. A ce moment la, il ne s'était aps dit : " Tient, elle est jolie, je me la ferais bien". Non c'était commun et reservé a tout les autrs. A ce moment la, cela avait plus été un whoa qu'autre chose. Ceci était il censé annoncé un destin exceptionnel de la jeune femme, en tout cas un destin différent que toutes celles étant passées dans le lit de John? Il n'en savait rien, mais contrairement au autres, même s'il avait couché avec elle, il ne l'oubliait pas du tout.


      - Je n'aime pas ce genre de film, pour une fois je me suis trompé...

      De toute facon, les films gore, c'était de l'émoglobine qui explosait sous une pression certaine, rien d'autre, un vieux procédé cinématographique qui avait son petit festival mais qui était loin de valoir les oscars. Pourquoi alors faire des films d'horreur? Pour montrer les horreurs de la réalité immontrable aux informations quotidienne des pays surement. En gros, ca avait le même but qu'un porno.

      - Je vais bien, enfin mieux sans tes ongles, mais je m'y habitue... Et toi?

      Il entendait les chuts des spectateurs qui étaient en colére contre les deux jeunes gens. L'histoire du film était nulle, le seul intéret était de déceler comment étaient fait les effetds speciaux alors ils n'allaient pas faire style de s'y interesser par pitié.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://upper-east-side.forumpro.fr/index.htm
    Heaven R. Lewis



    Féminin
    Nombre de messages : 23
    Age : 24
    SECRET *.* : >
    LOVE *.* : >
    PHRASE FÉTICHE *.* : >
    Date d'inscription : 26/05/2008

    &&. HEY Y0U ! IT'S JUST ME }}
    AFFINITIES <3: :
    WHERE ARE Y0U ?: :
    EMPL0I & L0ISIRS : :

    MessageSujet: Re: Même les pires films rapprochent les gens... [Heaven & Jo]   Jeu 29 Mai - 16:55



    Dernière édition par Heaven R. Lewis le Jeu 22 Juil - 11:28, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Jonathan Winchester
    Anywhere out of the World
    avatar

    Féminin
    Nombre de messages : 34
    Age : 25
    SECRET *.* : That's a secret i never told
    LOVE *.* : I love perhaps you?
    PHRASE FÉTICHE *.* : you know you love me...
    Date d'inscription : 25/05/2008

    MessageSujet: Re: Même les pires films rapprochent les gens... [Heaven & Jo]   Jeu 29 Mai - 23:16

    Jonathan n'était pas au courant que Leighton avait dit a Heavne que lui et elle sortait ensemble. C'était totalement faux, ils couchaient ensemble, et la dessus, la nuance avait l'air d'un fossé digne du grand canyon, vous savez, en arizona. Sortir vraiment avec une fille, la tenir par la main en pleine rue, se retirer du marché des célibataires, ca Jo ne l'avait jaimais fait, et au fond, meme si il se sentait pres a le faire, il ne savait pas trop comment et ou. Mais avec qui, si il le savait. Et malheuresement pour ce que pensait Leighton, si cela devait se faire, ca ne serait pas avec elle.

    - Je te promet que tu pourra meme m'enmener voir un navet de comédie romantique si sa te fait plaisir...

    Non mais que racontait il? Alors maintenant, il acceptait de faire une chose chiante, rien que pour être avec elle? Il se perdait totalement le coureur de jupon depuis qu'il était arrivé sur l'ile. Qui sait, il se découvrait peut êrte une nouvelle face de lui un coté qui contenait un je ne sais quoi de romantique peut être?

    Il écouta la remarque de la jeune femme, elle aimait cette ile. C'est vrai que cela changeait pas mal de new york. Le bruit de la circulation, des cliquetis des pas des gens dans les rues, des bars chics et reservés aux seuls privilégiés dont il faisait partit, toute cette aitation quotidienne était une chose dont il avait besoin et que ne lui apportait pas cette ile. En tout cas, il y avait tout de même Heaven et Leighton. Ouf.


    Le couple situé derriere eux pousa un nouveau chut qui finit par excéder la jeune femme assise a coté de lui. Jo aurait pu leur dire merci, car elle retira enfin ses longs ongles de sa peaux. A la place, il pouvait trouvre des marques rouges et profondes, un souvenir d'elle? D'habitude, il n'en recevait uniquement que sur l'oreiller. Bref, il murmura un merci quand elle enleva la pression de son avant bras et l'écouta carrément engueuler le couple qui était derriere eux. Ok Ok ils l'avaient peut être bien chercher, mais lui a la différence de la jeune femme, bien qu'il ait été éduqué dans le meme milieu avait toujours gardé une part de non prise de tête que pas mal de monde lui enviait. Mais apres tout ce caractére salle gosse de riche lui convenait tres bien.

    Ce caractére était des plus commun dans les beaux quartiers et c'était compréhensible. Dans ces quartiers la, on s'habitue a avoir son propre luxe, et Heaven n'y faisait pas exception. Malgré son coté fétard, Jo' avait guardé une part de simplicité. Etrange pour un dragueur? Non, comme cela, il couvrait plus de terrain... Il se retourna, voyant le couple s'en aller. Elle avait gagner et affichait un sourire de gagnante. Magnifique.


    - Ton cinéma privé est excellent, mais les pop corns ici sont délicieux,

    dit il d'un ton amusé en lui en piquant un.

    La jeune femme c'était lové dans le siege, et Jo regardait son portable afin de voir l'heure qu'il se faisait. Qu'est-ce que ce film pouvait être nul... Soudain, il eut une idée en regardant Leighton, absorbée non pas par le film mais par ses pensées. Tout doucement, il approcha sa main de l'épaule de la jeune femme, et la saisit brusquement, provoquant un mouvement presque de frayeur chez elle. Souriant de son coup, il se permit une toute petite remarque:

    - Si tu as trop peur, je peux te prendre dans mes bras si tu veux ^^
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://upper-east-side.forumpro.fr/index.htm
    Heaven R. Lewis



    Féminin
    Nombre de messages : 23
    Age : 24
    SECRET *.* : >
    LOVE *.* : >
    PHRASE FÉTICHE *.* : >
    Date d'inscription : 26/05/2008

    &&. HEY Y0U ! IT'S JUST ME }}
    AFFINITIES <3: :
    WHERE ARE Y0U ?: :
    EMPL0I & L0ISIRS : :

    MessageSujet: Re: Même les pires films rapprochent les gens... [Heaven & Jo]   Ven 30 Mai - 22:52



    Dernière édition par Heaven R. Lewis le Jeu 22 Juil - 11:28, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Jonathan Winchester
    Anywhere out of the World
    avatar

    Féminin
    Nombre de messages : 34
    Age : 25
    SECRET *.* : That's a secret i never told
    LOVE *.* : I love perhaps you?
    PHRASE FÉTICHE *.* : you know you love me...
    Date d'inscription : 25/05/2008

    MessageSujet: Re: Même les pires films rapprochent les gens... [Heaven & Jo]   Ven 6 Juin - 21:54

      Il souria dans la salle obscure aux parolkes de la jeune femme. Heaven fan du X. Une sorte d'ange tombée du ciel qui aimait le X cela le faisait doucement rigoler dvant ce film qui était aussi nul qu'une film muet des années 30. Okn il y avait de l'action, mais tout était tellement prévisible que le seul intéret du long métrage était dans le fait de trouver qui allait mourir ensuite. Une sorte de pari grotesque ou il fallait prévoir le nom du mort et la maniere dont il allait mourir. Le pire était de parier avec soi même. Puéril et amusant losqu'on avait rien a faire.

      - Retiens le, tu pourras me faire chanter avec ca...

      Il rigola doucement en regardant autour d'eux. Il n'y avait plus personne a au moins deux rangées par rapport a eux. Faisaient ils tant de bruits que cela? Ce n'était aps grave, au moins ils étaient tranquille. En tout cas, le reste des personnes semblaient absolument a fond dans le film, alors que lui n'avait rien a faire.

      Rien a faire? Rien excepté admiré dans le noir sa magnifique voisine. Ou de temps en temps lui faire peu comme il venait de le faire juste auparavant. Il la sentit taper dans son bras pour se venger, mais amlgré son poing fermé et frappant, cela eu plus l'effet d'une caresse que l'effet reellement esconté.

      Elle l'accusa d'avoir vraiment eu peur, en fait c'était parfaitement ce qu'il voulait. Il rigolait, alors que la pauvre, on pouvait entendre les battements de son coeur qui s'étaient brusquement accelerés. Il lui avait proposer de la protégé en la maintenant dans ses bras, et celle ci avait fait une mine hésitante, ce qu'elle faisait toujours lorsqu'elle acceptait sans le laisser paraitre.

      Les faueteils dans lesquels ils étaient assis avait le bon coté de pouvoir oter leur accodoir, ce que Jonathan fit en moins d'une seconde, s'approchant de la jeune femme et passant un bras derriere ses epaules, il la fit s'approcher d'elle. Il la serra doucement contre lui. Le séducteur avait il au fond un coté des plus romantiques?


      - J'espere que oui, que ca en vaut la peine...
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://upper-east-side.forumpro.fr/index.htm
    Heaven R. Lewis



    Féminin
    Nombre de messages : 23
    Age : 24
    SECRET *.* : >
    LOVE *.* : >
    PHRASE FÉTICHE *.* : >
    Date d'inscription : 26/05/2008

    &&. HEY Y0U ! IT'S JUST ME }}
    AFFINITIES <3: :
    WHERE ARE Y0U ?: :
    EMPL0I & L0ISIRS : :

    MessageSujet: Re: Même les pires films rapprochent les gens... [Heaven & Jo]   Mar 10 Juin - 18:48



    Dernière édition par Heaven R. Lewis le Jeu 22 Juil - 11:28, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Jonathan Winchester
    Anywhere out of the World
    avatar

    Féminin
    Nombre de messages : 34
    Age : 25
    SECRET *.* : That's a secret i never told
    LOVE *.* : I love perhaps you?
    PHRASE FÉTICHE *.* : you know you love me...
    Date d'inscription : 25/05/2008

    MessageSujet: Re: Même les pires films rapprochent les gens... [Heaven & Jo]   Ven 13 Juin - 16:17

    La carriere de séducteur du jeune homme n'était pas le genre de chose qui comptit le plus au yeux de Jo. En fait, c'était une reputation qui était vrai, il s'amusait avec les filles la plupart du temps, et depuis le temps qu'il fasisait cela, tout l'upper east side avait eu vent de ses exploits. La communauté des jeunes gosses de riches nés et elevé avec une cuiller d'or dans la bouche était assez petite, et le jeune homme avait donc aggrandi son terrain de chasse. Manathan lui manquait uniquementpour cela. Mais ici, il y avait la fille avec qui il couchait presque a chaque fois qu'ils se voyaient, Leighton, et sa meilleure amie, la fille pour qui il avait flashé, et avait continué a flasher encore apres.

    Il avait donc pris la jeune femme dans ses bras, faisaitn style de la protéger d'un film complétement nul ou maintenant des vampires arrivaient. Il s'en foutait carrément mais avait entendu le mot apparaitre dans un dialogue de ce film qu'il déconselerait a tout le monde si on lui demandait. La jeune femme lui dit qu'elle allait l'évaluer. Il souria mais dans le noir, cela était tout de même assez difficile a remarquer. Parfois on disait que l'on pouvait sentir les gens sourire, peut être que Heaven le pouvait qui sait?

    L'évaluer? Il n'avait pas une grande grande estime de lui même en général, mais depuis quelque temps, celle ci avait montée en fleche. En fait, depuis pres de deux mois, depuis qu'il avait planifié ce voyage en australie. Jo sentit la tête de la jeune femme s'appuyer contre son épuale et sentit le doux parfum de ses cheveux. Elle avait bon gout en matiere de shampoing, mais le contraire l'aurait étonné. Elle venait du même milieu que lui apres tout.


    - Hé! Seulement pas mal?

    Il lui lanca un pop corn sur elle, mais étant dans ses bras, elle ne chercha pas a bouger. Peut être ne voulait elle simplement pas bouger. Il rigola doucement et leurs deux regards se croisérent. Il avait enfin l'occasion de faire ce qu'il attendait depuis le début du film. Il pinça les levres, puis se mordit la levre inférieur d'un air intérogateur.

    - Hum oui peut être...

    Il pencha sa tête vers la jeune femme, et déposa ses levres rouge et charnues sur celle de la jeune femme.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://upper-east-side.forumpro.fr/index.htm
    Heaven R. Lewis



    Féminin
    Nombre de messages : 23
    Age : 24
    SECRET *.* : >
    LOVE *.* : >
    PHRASE FÉTICHE *.* : >
    Date d'inscription : 26/05/2008

    &&. HEY Y0U ! IT'S JUST ME }}
    AFFINITIES <3: :
    WHERE ARE Y0U ?: :
    EMPL0I & L0ISIRS : :

    MessageSujet: Re: Même les pires films rapprochent les gens... [Heaven & Jo]   Dim 22 Juin - 1:45



    Dernière édition par Heaven R. Lewis le Jeu 22 Juil - 11:28, édité 2 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Jonathan Winchester
    Anywhere out of the World
    avatar

    Féminin
    Nombre de messages : 34
    Age : 25
    SECRET *.* : That's a secret i never told
    LOVE *.* : I love perhaps you?
    PHRASE FÉTICHE *.* : you know you love me...
    Date d'inscription : 25/05/2008

    MessageSujet: Re: Même les pires films rapprochent les gens... [Heaven & Jo]   Ven 27 Juin - 1:48

    • Les deux jeunes gens n'en avaient clairement plus a rien a faire de ce film qui n'était même pas digne d'une série comme supernatural ou x files a la télé. Si la premiere était une tres bonne série, la deuxieme était carrémen has been, mais avait réélé un grand acteur. Bon pourquoi je me met a faire une chronique des séries télés moi? Revenons en a l'information principale du moment, Le jeune homme, héritier d'une plus grande famille new yorkaise avait dans ses bras une jeune femme héritiére elle aussi d'une des plus grande famille new yorkaise. Il n'y avait que sur une petite ile de ce genre la qu'il pouvait se passer cela sans que le lendemain, le times en parle.

      Il était vrai que Jo couchait réguliérement avec la meilleure amie de la jolie Heaven, mais entre eux, il n'y avait pas de sentiments, c'était uniquement sexuel. Enfin du coté de Jonathan en tout cas, car il n'était pas assez fin psychologue pour savoir ce que pensait Leighton. En tout cas, il ne voulait pas penser a la jolie blonde car il tenait la sublime brune a laquelle il pensait depuis un petit moment entre se sbras musclé par le sport de haut niveau.

      Avant d'embrasser la jeune femme, ce lui ci lui confia qu'il savait comment remonter sa note, et celle ci lui demanda en quelque sorte d elui prouver. Ce n'était pas comme un défi mais il savait que la jeune femme allait lui demander cela. C'était un de ses traits habituels, tout comme d'appeler les gens mon chou. Ca pouvait choqué au premier abord, mais on s'y habituait a la longue. Il se pencha vers elle et l'embrssa doucement, se demandant si elle allait se contenté d'un petit bsou ou d'un baiser plus long et presque romantique devant un film nul. Il eut rapidement sa réponse qui la satisfaisa grandement.


      - J'espere que je vais vite atteindre les hautes sphéres de ton estime de moi...

      Il savait sortir des choses tres romantiques quand il le voulait et sentit la jeune femme venir s'assoir sur ses genoux. Plus légére qu'une plume, il ne la sentait que tres peu sur lui, mais elle lui cachait le film complétement nul dont il s'était tres vite désinteressé. Encore un bon point surement. Il posa ses mains dans le creux que le dos de la jeune femme formait et l'approcha contre lui en lui souriant doucement. Leurs regards et leurs sourires étaient visibles pour l'un et l'autre malgré l'obscurité ambiante. Leurs deux visages si proches l'un de l'autres, ils s'embrassérent a nouveau, au meme moment, sans que l'on ait pu savoir qui vait embrasser l'autre en premier...
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://upper-east-side.forumpro.fr/index.htm
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Même les pires films rapprochent les gens... [Heaven & Jo]   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Même les pires films rapprochent les gens... [Heaven & Jo]
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Classement Mad Movies des meilleurs et pires films de 2007
    » Les 10 meilleurs films Jean Claude Van Damme
    » CHOIX DU STAFF: Top 5 Pires Films 2012
    » Parlons Un peu de ... Dario Argento
    » CHOIX DU STAFF: TOP 5 PIRES FILMS 2013

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Embarcation :: {{ THE SECRET TOWN __* :: {{ YIHOU PLACE. __* :: { SIN'WATCH }-
    Sauter vers: